Page d'archive 2

Marbrerie Provençale = Entreprise du Patrimoine Vivant

L’EPV est un soutien à l’excellence du Fabriqué en France

La Marbrerie Provençale a reçu le label officiel français délivré sous l’autorité du Ministère de l’économie et des finances, afin de distinguer des entreprises françaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence. Il est attribué pour une période de 5 ans.

Ce label rassemble des entreprises françaises attachées à la haute performance de leur métier et de leurs produits, et récompense l’excellence du fabriqué en France.

Si plusieurs textes de lois portent sur l’utilisation du terme fabrication française, ils ne rendent pas obligatoire l’apposition d’une telle indication sur un bien artisanal ou industriel produit en France. Cette mention résulte d’une démarche volontaire de la part d’entreprises qui souhaitent souligner leur engagement local.

Pour considérer un produit comme fabriqué en France, l’administration des douanes réclame que sa dernière étape de transformation substantielle s’effectue sur le territoire national.


Délivré par l’Etat après une instruction rigoureuse, ce label répond à des critères qui portent notamment sur la maîtrise de savoir faire avancé, renommés ou traditionnels, en général associé à un terroir. Ils permettent de souligner nettement la haute valeur ajoutée d’une fabrication made in France aux yeux des acheteurs nationaux et internationaux.

Cette action de promotion se voit amplifiée par une présence des entreprises labellisées sur les salons professionnels majeurs ainsi que par un appui à l’export.

Distinguant l’excellence de fabrication et les savoir faire rares, le label Entreprise du Patrimoine Vivant permet de valoriser efficacement les entreprises françaises face à la concurrence mondiale.

Cette distinction est ouverte à tous les métiers de production, de transformation, de réparation et restauration attribuée après une sélection rigoureuse des candidats.


Les métiers d’art ou à forte tonalité artistique sont nombreux à candidater au dispositif EPV, en raison de leurs méthodes de travail avancées, de la rareté de leurs équipements et de leur portée culturelle, Baccarat ou Hermès figurent notamment parmi les entreprises récompensées.


La Marbrerie Provençale a obtenu ce label d’excellence du savoir faire, grâce  aux réalisations effectuées à l’atelier de Cagnes sur Mer, qui prouvent la haute compétence de toute son équipe.

Les photos insérées dans cet article sont des réalisations effectuées par la Marbrerie Provençale.


Pierre de lave française

La Pierre de Lave appelée aussi Basalte est une pierre d’origine éruptive ou magmatique. C’est une roche volcanique car elle provient des carrières de volcans. La lave s’est solidifiée, plus ou moins lentement au contact de l’eau ou de l’air.

Beaucoup de pierres de lave sont extraites des carrières provenant du Vésuve ou de l’Etna, et sont exploitées pour orner des cuisines, des sols, des salles de bains dans le monde entier.

Mais nous avons en France, notre Pierre  de Volvic qui provient des coulées du Puy du Nugère, d’il y a 11 000 ans.

C’est une pierre de couleur grise avec de nombreuses petites bulles et du Feldspath. Elle résiste au gel, aux produits chimiques et présente un faible coefficient de dilatation.

Toutes ces caractéristiques en font un matériau intéressant pour la construction, notamment dans les environs de Clermont Ferrand et de Riom dans le Puy de Dôme, proche de la commune de Volvic.

La construction des Eglises à la fin du XII ème et au XIII ème  dans la région clermontoise, marque le début de son utilisation intensive. Elle fut par la suite, utilisée dans les villes; sa couleur sombre donnant un aspect typique à l’architecture des quartiers historiques des villes de cette région.

Sa texture et sa dureté en font également un matériau se prêtant bien à la sculpture.

La Pierre de Volvic a été exploitée dans des mines souterraines. Au XIX ème siècle, l’exploitation se modifia et devint une exploitation à ciel ouvert ce qui permettait d’augmenter les quantités extraites.

Au cours du XIX ème et au XXème siècle, l’exploitation s’est mécanisée. L’extraction de la pierre de Volvic employait 1 500 personnes entre les deux guerres mondiales. Elle a  depuis fortement diminué.

Ses qualités vis à vis de la température, son point de fusion (environ 1 500° C), font qu’elle est utilisée sous l’appellation de Lave de Volvic, comme substrat pour l’émaillage de la pierre, qui demande un chauffage à une température moyenne de 960 °.

La lave de Volvic fut également utilisée par la société Michelin pour ses plaques signalétiques de routes et d’agglomérations.

Aujourd’hui on utilise largement la Pierre de Lave en marbrerie de décoration. Les architectes d’intérieur la proposent souvent aux boutiques de luxe pour les sols et les comptoirs.

A la Marbrerie Provençale, nous affectionnons également ce matériau naturel pour toutes ses qualités géologiques et esthétiques.

Invitez le marbre dans votre salle de bains

L’OLIMPICO STRIATO EST UNE INVITATION AU VOYAGE


Quand on évoque le marbre, de somptueux palais et sculptures Renaissance italiennes, assez froides nous viennent à l’esprit.

Aux quatre coins de la planète, quels que soient le siècle ou la civilisation, le marbre, cette pierre métamorphique dérivée du calcaire a toujours évoqué la magnificence des puissants.

On extrait le marbre dans de nombreux pays, y compris en France, où il existe plusieurs carrières connues depuis l’Antiquité. Au fil de toutes ces déclinaisons de couleurs et de veinages, le marbre est, et restera  un signe de richesse, en particulier dans la salle de bains, la pièce intime liée à votre bien être.

C’est sans doute encore onéreux mais c’est le prix d’un savoir faire d’exception, le coût d’un matériau naturel difficile à extraire et extrêmement fragile, donc toutes les manipulations sont risquées.

C’est un matériau facile à vivre car le marbre est totalement approprié à n’importe quel endroit de la salle de bains, même s’il est délicat et que la calcite qu’il contient est sensible aux attaques acides (comme le parfum).

Le marbre s’entretient facilement car il est souvent posé à la façon marbrière, en grands panneaux calepinés, donc les joints sont peu nombreux et très fins.

Le marbre est intemporel, il ne se démodera pas. C’est une matière d’exception qui donnera une élégance sans pareil à votre salle de bains.


Les couleurs tendres du marbre s’harmonisent dans cette pièce où l’on recherche l’apaisement, où tout n’est qu’ordre et beauté, luxe calme et volupté.

Hommage à Rodin en 2017 = Hommage au marbre

La Grand Palais célèbre le centenaire de la mort du sculpteur Auguste Rodin (1840-1917) dans une grande exposition à voir du 22 mars au 31 juillet 2017.

Si la critique moderne a fait avant tout de Rodin, un modeleur et un homme de plâtre, ses contemporains avaient vu en lui, le dominateur de la pierre devant lequel, « le marbre tremble ».

Contrairement à une idée reçue, les marbres de Rodin, loin d’être conventionnels, selon ces mêmes critiques, donnent vie et forme à l’art moderne.

Rodin sait animer un matériau classique, voué à priori à l’immobilité.

« La Chair », que les sculpteurs s’attachent à représenter depuis l’Antiquité, devient avec lui plus vivante que jamais.

La question des matériaux dans l’art n’est pas simple, affaire technique ou esthétique. Il s’y greffe une forte dimension symbolique ainsi le marbre renvoie à l’Antiquité, au mythe de la Grèce Antique et à l’Italie renaissante, à travers la figure de Michel-Ange.

Le marbre est aussi considéré comme le matériau le plus proche de la chair, il doit acquérir souplesse et chaleur en se transmuant sous le ciseau de l’artiste, montrant par là-même la virtuosité de ce dernier et sa capacité à transformer la matière.

Cependant comme la plupart de ses contemporains, Rodin a fait appel dès le début de sa carrière à des praticiens, et néanmoins ses marbres sont très bien identifiés et son style constitue une marque de fabrique, imitée par d’autres artistes.

Rodin, dans l’ombre de qui on trouve des dizaines d’élèves oubliés et une Camille Claudel dont il était fou et dont il a tant pris.

Rodin, aujourd’hui encore fait vibrer le coeur des touristes parisiens, rêvant dans son joli jardin du 7ème arrondissement.

Rodin dont la main souple et dense, frappe l’esprit de chaque amateur d’art : au centre d’une ample exposition.

Il est l’un des hommes de l’année 2017 et avec lui, le marbre est mis en avant.

Lorsque marbriers et sculpteurs sur pierre s’unissent.

Les plus anciennes formes d’art connues sont les sculptures sur pierre.

Au départ, elles étaient souvent directement sculptées dans la roche comme les pétroglyphes du Néolithique, mais on trouve tout de même quelques sculptures préhistoriques « indépendantes », comme les Vénus paléolithiques taillées dans du tuf volcanique ou du calcaire.

La technique utilisée consistait généralement à frapper ou à gratter une pierre tendre avec une autre plus dure.

Avant la découverte de l’acier, toutes les sculptures sur pierre étaient fabriquées en utilisant une technique d’abrasion, après avoir découpé grossièrement un bloc de pierre au moyen d’un marteau car le bronze (métal le plus dur disponible à l’époque), n’était pas suffisamment solide.

Grand Bouddha de Lestian datant de la dynastie Tang

Grand Bouddha de Lestian datant de la dynastie Tang

Le développement du fer a rendu possible la création d’outils destinés à la sculpture de la pierre comme les ciseaux,  les perceuses et les scies fabriqués à partir de l’acier, qui pouvaient être endurcis pour devenir assez durs pour découper la pierre sans se déformer.

Depuis lors, les outils utilisés pour la sculpture sur pierre ont assez peu évolué. Les techniques modernes et industrielles reposent toujours sur le principe de l’abrasion, mais elles le font seulement à un rythme sensiblement plus rapide avec des procédés tels que le découpage au jet d’eau, au laser ou au diamant.

A la Marbrerie Provençale, nous travaillons avec des sculpteurs. Une fois le choix du bloc de pierre effectué, nous utilisons le centre d’usinage 5 axes T858, pour dégrossir le bloc de pierre à l’aide de plans transmis par le sculpteur.

Celui-ci utilise ensuite ses outils  beaucoup plus fins et manuels pour finir et parfaire sa sculpture.

A la Marbrerie Provençale, la technologie numérique se met au service des artistes.

Quartzites Brésiliens : roches naturelles colorées et du blanc résistant

Le Quartzite est une roche silicieuse massive, constituée de cristaux de Quartz soudés.

Comme le grès et le silex, les quartzites sont des roches métamorphiques composées en grande partie de Quartz et produites par le métamorphisme régional ou thermique, de roches sédimentaires silicieuses.

De couleur blanche ou colorées, les quartzites sont constitués d’une mosaïque de cristaux de Quartz, parfois accompagnée d’autres minéraux en quantités mineures.

Les quartzites possèdent généralement une texture shisteuse, celle-ci est conférée à la roche par le forme aplatie des cristaux de quartz et accentué par l’orientation parallèle des paillettes de mica, éventuellement présentes et concentrées dans certains niveaux, reliques de la stratification.

Le degré de métamorphisme des quartzites peut être révélé seulement par le grain de la roche, qui tend à devenir plus grossier s’il était fin à l’origine, et par la nature des minéraux, accessoires éventuellement présents.

De nombreux quartzites contiennent des minéraux lourds, provenant des grès originels et qui sont stables dans un ample intervalle de température (zircon, tourmaline, …etc.)

Attention à ne pas faire l’amalgame entre le Quartz et le Quartzite

On  appelle communément Quartz, les matériaux de synthèses reconstitués à partir de poudre de Quartz, de liants et de colorants. Donc, même si à la base, la poudre de quartz est naturelle, le résultat reconstitué, que les industriels appellent « quartz » n’est plus du tout naturel.

Contrairement au Quartzite, qui est présent dans la nature et extrait des carrières comme le granit. D’ailleurs, on le confond souvent avec le granit car il est aussi immuable et dur. Son éventail de coloration est peut être un peu plus riche mais c’est une roche toute aussi naturelle, résistante et surprenante.

Le Brésil jouit d’une grande quantité de ressources naturelles, parmi les plus importantes : les roches décoratives. Elles s’extraient de plusieurs régions mais se concentrent surtout à Espérito Santo, une zone qui couvre 40 000 km².

On y extrait le Silk Brown : alternative entre le gris et le marron que nous appelons familièrement : couleur « taupe » bien que nous n’ayons jamais vu de taupe  de cette couleur ! En tout cas, la couleur est très tendre et très tendance.

Le Blanc est également à la mode tout en restant indémodable.

Venez à la Marbrerie Provençale,ne serait-ce que pour le coup d’œil car Monsieur Riocreux, vous a déniché du Brésil, deux bloc de QUARTZITE MONBLANC et de SILK BROWN, les avantages d’une roche naturelle purement décorative, extrêmement solide (moins fragile que le marbre) et sans calcite, donc résistante aux acides.

Nous sommes fiers de pouvoir donner vie à votre rêve !



Du marbre jaune venu d’Amérique du Sud

Nous vous avions déjà présenté le MARBRE JAUNE AMAZONE, cette pierre très dure extraite en Amérique du Sud.

Il nous fait voyager, imaginez-vous, prendre une douche avec un tel marbre en revêtement mural… on se croit sous une cascade !

Il est tellement original que nous avons renouvelé notre stock de marbre Jaune Amazone, un produit exclusif de la Marbrerie Provençale.

C’est en Amérique du Sud que l’on trouve certains des plus beaux paysages marbrés :

UN LAC DE MARBRE !

Le Lac General Carrera abrite un véritable trésor naturel à en rendre jaloux les architectes. Ce sont les vagues successives de ce grand lac d’une couleur étonnante qui, sur plus de 6 000 ans, ont sculpté ces remarquables formations géologiques. La difficulté d’accès à ce lieu est récompensée par une invitation à vivre quelques instants au cœur d’une oeuvre d’art surréaliste, 100 % naturelle.

Creusées par le vent et les eaux glaciales du lac, les cavités usées par le temps se parent de marbre aux couleurs changeantes.

Ces cavernes considérées comme faisant partie des plus belles du monde, se situent dans la partie chilienne du deuxième plus grand lac d’Amérique du Sud, qui est à cheval entre le Chili et l’Argentine. Elles forment un réseau hors du commun de tunnels labyrinthiques et de magnifiques colonnes de marbre qui n’ont rien à envier aux constructions de la Grèce Antique. Le lac d’origine glaciaire, contient de nombreux minéraux en suspension, qui reflètent la couleur des rayons du soleil lorsque les reflets de l’eau dansent sur les parois.

Quelque soit la période de l’année, l’expérience sera toujours unique. Le niveau de l’eau et la réflexion de la lumière n’étant jamais exactement les mêmes, c’est un vrai bonheur pour les amateurs de photographie car les clichés  seront toujours subtilement différents.

Venez à Cagnes sur Mer, et vous pourrez emporter chez vous, un peu de ce calcaire millénaire !

Aurore boréale sur Cagnes sur Mer : dans le Vert Laponie

Nous rêvons tous d’admirer un jour, ces nuages fantomatiques verts flottant dans le ciel, à la nuit tombée.

Petit rappel :

Une aurore polaire est appelée aurore boréale dans l’hémisphère nord et aurore australe dans l’hémisphère sud. L’aurore boréale est un phénomène céleste hypnotique et fantasmatique. Les aurores polaires sont provoqués par le vent solaire.

Les aurores boréales sont imprévisibles car elles sont le signe d’une perturbation du champ magnétique par le vent solaire. La Terre est en effet enveloppée d’un bouclier magnétique qui lui sert de protection. Celui-ci se déforme sous l’effet de ces flots de matière expulsée par le Soleil, ces déformations étirent la « bulle » comme un élastique. Quand « l’élastique » se relâche, des particules sont catapultées à grande vitesse en direction de la Terre suivant les lignes de champ magnétique qui convergent vers les pôles terrestres. Elles entrent en collision avec les atomes (hydrogène, oxygène, azote…) de la haute atmosphère entre 80 et 1 000 km au-dessus de nos têtes. Excités, ces atomes émettent alors de la lumière verte.

La Marbrerie Provençale a fait venir des aurores boréales dans son parc à Cagnes sur Mer :

Nouvel arrivage de GRANIT VERT LAPONIE : son veinage mouvementé rappelle énormément la dynamique des aurores boréales de son pays d’origine.

Le Vert Laponie est plus exactement une quarzite, extraite en Finlande, son veinage très originale est proposé sous la finition polie.

Le socle rocheux de la Finlande est formé principalement de roches précambriennes du bouclier scandinave (gneiss, granit et schistes).

Le relief de la Finlande s »est formé il y a environ 1 milliard d’années, si bien qu’il est aujourd’hui très érodé et peu marqué. Seuls quelques dômes de Quarzite ont bien résisté à l’érosion, et ils forment les rares collines du pays.

L’équipe de la Marbrerie Provençale n’a pas pu faire venir le Père Noël à Cagnes sur Mer mais elle s’engage à vous faire voyager en Laponie !


Le marbre froid est mort, Vive le marbre

C’est le retour en force des matériaux nobles, des matériaux vivants qui ont une âme et font référence à la nature.

Aujourd’hui, il s’agit de les travailler dans la modernité.

Longtemps mis de côté par les décorateurs et les designers, le marbre est plus tendance que jamais.

Utilisé en touches ou mélangé à des matières comme le bois, le laiton, l’inox ou le cuivre, il donnera un air contemporain, élégant et chaud à votre intérieur.

Pendant longtemps, le marbre fut considéré comme trop pompeux ou trop vieillot; mais aujourd’hui, on le retrouve dans les hôtels branchés au design moderne.

Mais lorsque l’on parle d’un décor en marbre, on a souvent à l’esprit du marbre blanc  veiné comme le Blanc Carrare or, il en existe une multitude, de blancs, de couleurs, de veines différentes, indescriptibles et incomparables mais prestigieux. Nous vous invitons à venir les découvrir dans notre stock à Cagnes sur Mer, où les tranches et les blocs sont visibles. Nous nous ferons d’ailleurs un plaisir de vous faire visiter également notre atelier, où nos experts marbriers façonnent nos réalisations après que nos opérateurs et leurs machines aient dégrossi le travail !

Le marbre se décline aujourd’hui en accessoires, la déco n’est plus la seule à être marbrée.

Le marbre s’affirme  partout sur le web, des tableaux luis sont consacrés en masse sur Pinterest, on rivalise d’inventivité; et le motif arrive sur les vêtements, chaussures, toutes sortes d’accessoires et sur nos ordinateurs et téléphones.

Il rend le moindre objet sophistiqué et tendance.

Le marbre s’incruste partout !

Le marbre est Feng shui.

D’après l’art millénaire chinois, très à la mode, la zone « carrière » doit être marbrée : élément de stabilité par excellence dans l’habitation.

Cette zone très proche de l’entrée (quand ce n’est pas la porte elle-même), va recueillir le  Chi pénétrant dans la pièce avant qu’il ne soit entraîné vers d’autres zones.

Une zone carrière adéquate devrait ainsi permettre au Chi de se charger d’une symbolique stable, qui sera distribuée plus loin dans la pièce.

Le mur de la zone carrière doit donc s’animer de représentations adéquates dans un environnement marbré : qu’il s’agisse d’un meuble en marbre, inspirant ainsi le confort et la durabilité, ou du marbre  posé au sol, représentant l’ancrage dans la matière face aux aléas de la vie.

La zone carrière doit être principalement stimulée par des symboles amenant le poids, la stabilité et l’assurance, parce que la carrière, c’est l’image de soi diffusée dans le monde professionnel.

Le marbre s’invite donc inévitablement dans votre maison car il est intemporel, symbole de raffinement, de stabilité et de modernité.


CONTRE L’EXIL DE LA BEAUTE

Nous vous avions déjà présenté l’Atelier des Marbriers Façonniers de France : ce groupement de marbriers de toute la France, réunis sous ce même Leitmotiv : la survie du  savoir-faire.

Monsieur Denis RIOCREUX,  le gérant de la Marbrerie Provençale est également le Président Directeur Général de l’Atelier des Marbriers Façonniers de France.

Le weekend dernier, le 18 et 19 novembre 2016, la Marbrerie Provençale a effectué des journées portes ouvertes. Le collectif national des Marbriers Façonniers était présent pour l’ Assemblée Générale annuelle mais pas seulement, ils ont également exposé la réalisation de l’oeuvre de Rudy Ricciotti, la fameuse table Presse citron; et ils ont également partagé un projet dont ils ont été acteurs : une installation/exposition évolutive et itinérante dans le temps.

Ce projet collectif était ouvert aux professionnels : architectes, artisans, artistes,, photographes, dessinateurs, peintres, philosophes, poètes, historiens et critiques… etc.

Celui-ci consistait à exposer un grand damier d’œuvres collectives, chaque oeuvre était limitée à un format unique d’expression, un carré de 11 x 11 cm, le support et la technique, restant libres.

Le désir de cette installation/exposition, était que gens de savoir, du faire et des lettres, artistes et penseurs d’aujourd’hui croisent le regard sur cette oeuvre qui est une métaphore contre l’exil de la beauté.

A cette occasion, la Table Presse-Citron était également présentée à la Marbrerie Provençale.

Cette oeuvre  est une scénographie offerte par  Rudy Ricciotti, Grand Prix National d’Architecture, créateur notamment du MuCem à Marseille, du Musée Mémorial du camps des Rivesaltes, du Musée Jean Cocteau à Menton, du Pavillon Noir du Ballet Preljoca à Aix en Provence …

La Table Presse Citron a été confectionnée par les artisans de l’Atelier des Marbriers Façonniers de France, collectif inter régional, indépendant et bénévole, qui depuis 1968 n’a de cesse de repousser les limites des roches et des savoir-faire.

Cette mise en perspective de l’architecte met en lumière le travail des artisans sur la roche naturelle.

Chaque pièce est le récit du geste, du savoir-faire ancestral, en perpétuel mouvement, revisité et complexifié par les femmes et les hommes de l’Atelier. Le règne minéral et  le façonnement artisanal font écho.

L’idée est donc de travailler ensemble contre l’exil des métiers, des savoir-faire et de toutes les beautés qui leur sont inhérentes.


Le désir de cette exposition expérimentale était de cloisonner les savoirs faire, les métiers, pour remettre la pensée au centre du débat.

Ces 2 journées portes ouvertes furent l’occasion de réunir des architectes, des décorateurs, des artistes, des designers, des cuisinistes, des journalistes, des professionnels de tous corps d’état, et quelques uns de nos clients particuliers et professionnels, dans un même atelier autour d’un excellent buffet.

Ceci a été possible grâce au travail de Monsieur Denis Riocreux, gérant de la Marbrerie Provençale, Président Directeur Général de l’Atelier des Marbriers Façonniers de France et de toute son équipe; mais aussi grâce au travail considérable en amont de Madame Fabyène Archier, plasticienne et animatrice du collectif de l’Atelier des Marbriers Façonniers de France depuis 2012.





Retour sur notre site Internet

SEO Do Ingenia