Archives pour décembre 2016

Lorsque marbriers et sculpteurs sur pierre s’unissent.

Les plus anciennes formes d’art connues sont les sculptures sur pierre.

Au départ, elles étaient souvent directement sculptées dans la roche comme les pétroglyphes du Néolithique, mais on trouve tout de même quelques sculptures préhistoriques « indépendantes », comme les Vénus paléolithiques taillées dans du tuf volcanique ou du calcaire.

La technique utilisée consistait généralement à frapper ou à gratter une pierre tendre avec une autre plus dure.

Avant la découverte de l’acier, toutes les sculptures sur pierre étaient fabriquées en utilisant une technique d’abrasion, après avoir découpé grossièrement un bloc de pierre au moyen d’un marteau car le bronze (métal le plus dur disponible à l’époque), n’était pas suffisamment solide.

Grand Bouddha de Lestian datant de la dynastie Tang

Grand Bouddha de Lestian datant de la dynastie Tang

Le développement du fer a rendu possible la création d’outils destinés à la sculpture de la pierre comme les ciseaux,  les perceuses et les scies fabriqués à partir de l’acier, qui pouvaient être endurcis pour devenir assez durs pour découper la pierre sans se déformer.

Depuis lors, les outils utilisés pour la sculpture sur pierre ont assez peu évolué. Les techniques modernes et industrielles reposent toujours sur le principe de l’abrasion, mais elles le font seulement à un rythme sensiblement plus rapide avec des procédés tels que le découpage au jet d’eau, au laser ou au diamant.

A la Marbrerie Provençale, nous travaillons avec des sculpteurs. Une fois le choix du bloc de pierre effectué, nous utilisons le centre d’usinage 5 axes T858, pour dégrossir le bloc de pierre à l’aide de plans transmis par le sculpteur.

Celui-ci utilise ensuite ses outils  beaucoup plus fins et manuels pour finir et parfaire sa sculpture.

A la Marbrerie Provençale, la technologie numérique se met au service des artistes.

Quartzites Brésiliens : roches naturelles colorées et du blanc résistant

Le Quartzite est une roche silicieuse massive, constituée de cristaux de Quartz soudés.

Comme le grès et le silex, les quartzites sont des roches métamorphiques composées en grande partie de Quartz et produites par le métamorphisme régional ou thermique, de roches sédimentaires silicieuses.

De couleur blanche ou colorées, les quartzites sont constitués d’une mosaïque de cristaux de Quartz, parfois accompagnée d’autres minéraux en quantités mineures.

Les quartzites possèdent généralement une texture shisteuse, celle-ci est conférée à la roche par le forme aplatie des cristaux de quartz et accentué par l’orientation parallèle des paillettes de mica, éventuellement présentes et concentrées dans certains niveaux, reliques de la stratification.

Le degré de métamorphisme des quartzites peut être révélé seulement par le grain de la roche, qui tend à devenir plus grossier s’il était fin à l’origine, et par la nature des minéraux, accessoires éventuellement présents.

De nombreux quartzites contiennent des minéraux lourds, provenant des grès originels et qui sont stables dans un ample intervalle de température (zircon, tourmaline, …etc.)

Attention à ne pas faire l’amalgame entre le Quartz et le Quartzite

On  appelle communément Quartz, les matériaux de synthèses reconstitués à partir de poudre de Quartz, de liants et de colorants. Donc, même si à la base, la poudre de quartz est naturelle, le résultat reconstitué, que les industriels appellent « quartz » n’est plus du tout naturel.

Contrairement au Quartzite, qui est présent dans la nature et extrait des carrières comme le granit. D’ailleurs, on le confond souvent avec le granit car il est aussi immuable et dur. Son éventail de coloration est peut être un peu plus riche mais c’est une roche toute aussi naturelle, résistante et surprenante.

Le Brésil jouit d’une grande quantité de ressources naturelles, parmi les plus importantes : les roches décoratives. Elles s’extraient de plusieurs régions mais se concentrent surtout à Espérito Santo, une zone qui couvre 40 000 km².

On y extrait le Silk Brown : alternative entre le gris et le marron que nous appelons familièrement : couleur « taupe » bien que nous n’ayons jamais vu de taupe  de cette couleur ! En tout cas, la couleur est très tendre et très tendance.

Le Blanc est également à la mode tout en restant indémodable.

Venez à la Marbrerie Provençale,ne serait-ce que pour le coup d’œil car Monsieur Riocreux, vous a déniché du Brésil, deux bloc de QUARTZITE MONBLANC et de SILK BROWN, les avantages d’une roche naturelle purement décorative, extrêmement solide (moins fragile que le marbre) et sans calcite, donc résistante aux acides.

Nous sommes fiers de pouvoir donner vie à votre rêve !



Du marbre jaune venu d’Amérique du Sud

Nous vous avions déjà présenté le MARBRE JAUNE AMAZONE, cette pierre très dure extraite en Amérique du Sud.

Il nous fait voyager, imaginez-vous, prendre une douche avec un tel marbre en revêtement mural… on se croit sous une cascade !

Il est tellement original que nous avons renouvelé notre stock de marbre Jaune Amazone, un produit exclusif de la Marbrerie Provençale.

C’est en Amérique du Sud que l’on trouve certains des plus beaux paysages marbrés :

UN LAC DE MARBRE !

Le Lac General Carrera abrite un véritable trésor naturel à en rendre jaloux les architectes. Ce sont les vagues successives de ce grand lac d’une couleur étonnante qui, sur plus de 6 000 ans, ont sculpté ces remarquables formations géologiques. La difficulté d’accès à ce lieu est récompensée par une invitation à vivre quelques instants au cœur d’une oeuvre d’art surréaliste, 100 % naturelle.

Creusées par le vent et les eaux glaciales du lac, les cavités usées par le temps se parent de marbre aux couleurs changeantes.

Ces cavernes considérées comme faisant partie des plus belles du monde, se situent dans la partie chilienne du deuxième plus grand lac d’Amérique du Sud, qui est à cheval entre le Chili et l’Argentine. Elles forment un réseau hors du commun de tunnels labyrinthiques et de magnifiques colonnes de marbre qui n’ont rien à envier aux constructions de la Grèce Antique. Le lac d’origine glaciaire, contient de nombreux minéraux en suspension, qui reflètent la couleur des rayons du soleil lorsque les reflets de l’eau dansent sur les parois.

Quelque soit la période de l’année, l’expérience sera toujours unique. Le niveau de l’eau et la réflexion de la lumière n’étant jamais exactement les mêmes, c’est un vrai bonheur pour les amateurs de photographie car les clichés  seront toujours subtilement différents.

Venez à Cagnes sur Mer, et vous pourrez emporter chez vous, un peu de ce calcaire millénaire !

Aurore boréale sur Cagnes sur Mer : dans le Vert Laponie

Nous rêvons tous d’admirer un jour, ces nuages fantomatiques verts flottant dans le ciel, à la nuit tombée.

Petit rappel :

Une aurore polaire est appelée aurore boréale dans l’hémisphère nord et aurore australe dans l’hémisphère sud. L’aurore boréale est un phénomène céleste hypnotique et fantasmatique. Les aurores polaires sont provoqués par le vent solaire.

Les aurores boréales sont imprévisibles car elles sont le signe d’une perturbation du champ magnétique par le vent solaire. La Terre est en effet enveloppée d’un bouclier magnétique qui lui sert de protection. Celui-ci se déforme sous l’effet de ces flots de matière expulsée par le Soleil, ces déformations étirent la « bulle » comme un élastique. Quand « l’élastique » se relâche, des particules sont catapultées à grande vitesse en direction de la Terre suivant les lignes de champ magnétique qui convergent vers les pôles terrestres. Elles entrent en collision avec les atomes (hydrogène, oxygène, azote…) de la haute atmosphère entre 80 et 1 000 km au-dessus de nos têtes. Excités, ces atomes émettent alors de la lumière verte.

La Marbrerie Provençale a fait venir des aurores boréales dans son parc à Cagnes sur Mer :

Nouvel arrivage de GRANIT VERT LAPONIE : son veinage mouvementé rappelle énormément la dynamique des aurores boréales de son pays d’origine.

Le Vert Laponie est plus exactement une quarzite, extraite en Finlande, son veinage très originale est proposé sous la finition polie.

Le socle rocheux de la Finlande est formé principalement de roches précambriennes du bouclier scandinave (gneiss, granit et schistes).

Le relief de la Finlande s »est formé il y a environ 1 milliard d’années, si bien qu’il est aujourd’hui très érodé et peu marqué. Seuls quelques dômes de Quarzite ont bien résisté à l’érosion, et ils forment les rares collines du pays.

L’équipe de la Marbrerie Provençale n’a pas pu faire venir le Père Noël à Cagnes sur Mer mais elle s’engage à vous faire voyager en Laponie !





Retour sur notre site Internet

SEO Do Ingenia